Notre recette de waterzooï de poulet au vin blanc

24 Mai

Recette flamande, dont le nom signifie « eau qui bout », le waterzooï est un mijoté simple et efficace. Si, originellement, il se préparait avec du poisson, la viande blanche s’accommode très bien à cette préparation. Découvrez notre recette de waterzooï de poulet au vin blanc.

Source : Wikipédia

Notre recette inratable

  • Coupez la viande en morceaux (environ 4 à 6 blancs de poulet), et faites-les revenir à feu vif pendant 5 minutes. Réservez-les.
  • Coupez en morceaux 3 carottes, un poireau, et une tige de céleri branche.
  • Dans une cocotte, faites-les revenir dans du beurre, à feux doux cette fois-ci. Attention, les légumes ne doivent pas brunir.
  • Après une dizaine de minutes, ajoutez 15 cl de vin blanc sec (par exemple un vin blanc de Bourgogne, mais vous pouvez aussi essayer la recette avec du cidre brut) et 25 cl de bouillon. Les légumes doivent être immergés.
  • Assaisonnez.
  • Ajoutez les morceaux de poulet, et laissez mijoter à feux doux pendant 20 minutes.
  • Avec une écumoire, retirez les légumes et les morceaux de poulet, et réservez-les.
  • Epaississez votre jus de cuisson, pour en faire une délicieuse sauce, en faisant fondre 20 g de beurre, et en y délayant 30 g de farine (ou en mélangeant un jaune d’œuf si vous êtes intolérant au gluten).
  • Ajoutez le bouillon, et laissez cuire 10 minutes à feux très doux, tout en remuant.
  • Ajoutez 1,5 cl de crème, et remuez encore.
  • Enfin, incorporez les légumes et le poulet, et laissez réchauffer le tout pendant quelques minutes, sans faire bouillir.
  • Agrémentez d’herbes fraîches ciselées avant de servir (persil, cerfeuil, thym).

Le waterzooï a tout bon

Le waterzooï fait partie de ces plats mijotés qui sont parfaits pour l’hiver ou les périodes pluvieuses. En plus de son aspect réconfortant, il contient tous les éléments nutritifs d’un repas complet (vitamines, protéines, fibres). Avantage non négligeable, sa recette peut être adaptée facilement avec les produits de saison. N’hésitez donc pas à ajouter des pommes de terre, des navets ou des champignons à votre recette, selon votre envie du moment. Vous pouvez également remplacer le vin par de la bière. Quant à l’ingrédient principal, le poulet et les poissons à chair blanche sont recommandés, mais des variations festives existent. Vous pourrez servir un waterzooï de langouste au crémant, pour un lendemain de fête, ou pour alléger un dîner de réveillon.

Goûtez le crémant de Bourgogne Sainchargny : https://sainchargny.com/

Vous craignez d’avoir encore faim, malgré la composition généreuse de ce plat ? N’hésitez pas à l’accompagner de riz blanc, de pâtes ou de blé.

No comments yet

Leave a Reply